Du 4 au 6 juin 2014 • Sinès - ESPAGNE : Cadix
Sines

 

Mercredi 4 juin

 

On déjeune et on appareille donc pour Cadix à 14:00 avec du vent Nord Nord Ouest 15 à 20 noeuds. En quittant le port de Sines, nous croisons des chalutiers avec leur barque accrochée à l'arrière avec même les matelots à l'intérieur !!!! Cette barque leur sert pour déployer leur filet autour du chalutier. Nous laissons au mouillage tous ces gros bateaux qui attendent leur entrée au port de Sines. Cela n'a rien d'accueillant ce port avec cette entrée consacrée aux gros bateaux mais la marina est sympathique.

Nous avons un temps idéal pour faire sécher notre linge, RIGA devient un sèche-linge parfait.

Nous croisons un patrouilleur portugais qui nous tourne autour et qui finalement met un canot à l'eau pour aller vers un chalutier. Nous ne croiserons plus de bateaux, le temps est beau et la houle modérée. Le diner, omelette lardons pommes de terre se fera en terrasse.

Loul reste de veille car le vent est toujours soutenu au passage du Cabo Sao Vincente que nous passerons vers 22:00. Il faudra empanner et souvent il y a une accélération importante du vent sous ces caps.

 

Cadix

 

Jeudi 5 juin

Nad prend son quart à 1:00 et aura du vent 15-20 noeuds jusqu'à 3:00 puis vraiment plus rien jusqu'à 4:00. Un peu de manoeuvres, on ramasse tout, allez moteur puis le vent revient brutalement même force et direction, on éteint le moteur et hop on remet les voiles !!!

Le vent va mollir à partir de 06:00, la journée sera plus que calme. On retrouve les chalutiers le matin. Le déjeuner sera en terrasse : légumes carottes, pommes de terre et saucisses. La sieste pour Loul, de la lecture et du site tout l'après midi pour Nad.

Nous avons de magnifiques levers et couchers de soleil, une nuit étoilée avec une lune mais qui c'est couchée tôt.

On fait quelques petits essais avec le Genaker mais on arrête en dessous de 6 nds de vent, donc moteur sur une mer plate. Les chalutiers sont de retour en nombre, Loul tente la pêche. Nous apercevons les premiers bateaux au mouillage devant Cadix. La VHF nous signale dans le détroit de Gibraltar un pneumatique à la dérive avec 21 personnes à bord !!!!

Notre fin de journée sera au moteur ... mer plate ... un lac !!

En arrivant sur Cadix, nous croisons un "troupeau" de chalutiers qui partent pour la nuit à la pêche. Ils traînent derrière eux des petits bateaux avec essentiellement des grosses lumières. C'est beau tout ces bateaux dans le magnifique coucher de soleil rouge.

Nous entrons tranquillement dans le port de Cadix, on s'installe au ponton, il est 22:00 et nous avons fait 200 milles nautiques. Une bonne nuit et à demain pour de nouvelles aventures à la découverte de Cadix.

Cadi ville

 

Vendredi 6 juin

 

Une bonne nuit, un peu de rangement et nous voilà parti sur Cadix à la recherche d'un bon steack ... on a un besoin de bien manger après quelques jours de navigation. Nous entrons dans cette presqu'ile protégée pas ses remparts. Le port de plaisance est tout au fond du port de commerce, nous traversons un grand terminal à containers. Les camions et les grues s'animent pour charger et décharger les bateaux. En ville, c'est l'heure du nettoyage et de la préparation de festivités à venir. La ville est très dense et les rues sont parfois très étroites , un vrai quadrillage presque à s'y perdre tellement toutes les rues se ressemblent. Le steack est trouvé, retour au bateau avec passage au bar pour récupérer le code wifi et bien sur .... on est obligé petit vin blanc local, olives et Pimientos.

Le début d'après midi c'est sieste et bricolage pour Loul et travaille sur le site pour Nadine.

Nous repartons pour une visite de Cadix, ses longues et multiples petites rues et ses églises. La ville est animée.

Nous faisons notre pause de 19:00 et l'on sent autour de nous un effervescence sans comprendre ce qui va se passer. Nous sommes prêts d'un église. Des hommes sont habillés tout en blanc, installe leur ceinture de force autour de leur dos, d'autre sont en beau costume noir et chemise blanche, et enfin trois ou quatre "moines" en blanc. Etonnant ... les photographes arrivent et nous ne comprenons toujours rien ... ah de la musique on s'approche et c'est en fait une procession. Nous comprenons enfin le rôle des hommes en blanc, ils sont tous cachés sous un grand plateau décorés, fleuris et illuminés sur lequel est dressé Jésus portant sa croix. Les hommes "moines" blanc sont au quatre coin de ce plateau et les hommes en noir veille à la direction du cortège. Il feront le tour de la ville car nous les retrouverons en rentrant vers 22:30 à la sortie de la ville. Je comprends mieux pourquoi les gars en blanc portait des ceintures ... que ça doit être lourd !!!

Nous termirons notre soirée dans un Bar Tapas et là nous avons trouvé des jeunes et belle de Cadix au ravissement de mon capitaine.

Il faut rentrer car demain départ pour Gibraltar de bonne heure.

 

Haut de page