Canaries

 

Du 13 au 19 octobre 2014 • Les Canaries : Lanzarote (à Droite en haut en marron)

 

 

Marina

 

Arrecife et Marina Lanzarote :

Nous quittons, non sans regrets, cette charmante île de La Graciosa pour partir à la découverte de Lanzarote. Nous ferons route au moteur mais tout de même aidé de la GV et du génois, et nous voici partis pour une navigation tranquille de 5 heures.

Nous arrivons le lundi 13 octobre, dans la toute nouvelle Marina Lanzarote à Arrecife. Nous la découvrons en arrivant car nos bouquins et cartes ne sont pas à jour et nous proposent toujours un mouillage possible mais qui n'existe plus. Un appel VHF en Espa-glais et on nous indique un emplacement. La marina est toute nouvelle, et c'est tellement nouveau que nous serons dans les travaux "intensifs" car l'inauguration a lieu samedi prochain et bien entendu comme tout gros chantier qui se respecte ... y'a encore beaucoup de boulot, mais ça bosse. Nous subissons quelques effets de toute cette hyperactivité : coupures de courant, eau froide dans les douches euh bon mais pas grave c'est super bien ce qu'ils font. On est juste arrivé quelques jours trop tôt. Une belle marina avec une galerie marchande, bars, restaurants, supermarché et même boulangerie à la française (bon là y'a du progrès à faire !!!), vraiment tout ce qu'il faut pour nos escales et même surement du wifi sur les pontons. Le samedi, l'heure de l'inauguration est arrivée et tout en prêt, tout beau, tout propre. Les officiels ont revêtu leurs costumes et les discours se succédent. Quelques magasins ont ouverts, la musique et les multiples activités battent leur plein toute la journée. Le soir ... c'est le top du top au niveau bruit, zumba à fond la caisse et autres musiques tout ce qu'il y a de plus bruyant jusqu'à 2:55 précises !!! Ouf on va enfin pouvoir dormir. C'était une belle inauguration et une belle récompense pour tout ceux qui ont bossé, car il y a eu beaucoup de monde et une bonne ambiance.

Nous avons également découvert Arrecife, on a vite fait le tour ... Le vieux centre est essentiellement constitué de quelques rues piétonnent tout à fait agréables. Par contre, belle promenade à faire tout le long de la côte, pour découvrir le seul Grand Hôtel d'Arécife et sa superbe plage. Un autre quartier nous a particulièrement plu, autour de Charco de San Ginès, petit plan d'eau utilisé par les petits bateaux de locaux. C'est très sympatique et l'avenue César Manrique est bordé de bars qu'il fait bon fréquenter à l'heure de la bière !!!!

 

 

Timanfaya

 

Timafaya et La Géria

Comment allons nous vous décrire cette journée passée dans le Parc National de Timanfaya et La Géria ? Vous allez nous dire ben facile dites nous ce que vous avez vu .... alors ok, on a vu des cailloux, et encore des cailloux et toujours des cailloux ... ah sauf qu'il ne sont pas toujours de la même couleur !!!

Nous avons commencé la journée par Puerto Del Carmen, ville touristique par excellence et prisée par les plongeurs, qui ne nous laissera pas un grand souvenir.

Ensuite la toute petite ville de Yaiza, avec son église et ses maisons blanches à terrasse, ses volets verts et toujours comme dans toutes les villes que l'on traverse d'une extrême propreté.

Le pique nique du jour se fera à Echadero de Los Camellos ... ça c'est encore un truc à touristes mais bon allez j'arrête d'être mauvaise langue ... enfin je vous dis quand même un petit tour à dos de chameaux d'environ 20' sur la montagne là juste derrière le parking !!! vous n'y verrez pas grand chose mais vous aurez fait une promenade à dos de chameaux.

Nous sommes arrivés un peu par hasard à l'entrée du Parc de Montanas del Fuego. Ca aussi c'est pour touristes, mais par contre, il faut le faire c'est super beau oui le prix de l'entrée un peu cher (9€ par personne), mais le trajet pour atteindre le mirador laisse sans mot et arrivés la haut vous êtes pris en charge par l'équipe d'accueil, qui vous fait monter dans un bus pour une ballade de plus de 30' dans le parc. Là on y voit des cailloux que des cailloux mais c'est très impressionnant et heureusement qu'on s'y promène en car, car en voiture ce serait impossi ble, la route est étroite et il y plein de choses à voir. Vous voudrez bien excuserez la médiocrité de certaines photos mais elle sont prises à travers la vitre arrière du car. Au retour, nous sommes guidés vers un trou dans la lave, c'est tellement chaud qu'un petite fagot de paille s'enflamme sans allumettes. Les graviers aux alentours sont également très chauds. Ensuite le guide nous entraine vers le restaurant pour nous montrer comment sont cuits les morceaux de viande et de poissons ... toujours sur ces fours naturels. Ensuite les guides nous lâchent et nous pouvons continuer tranquillement notre visite.

Nous terminerons notre journée dans la région de La Géria, où sont situées la plus grande partie des vignes de Lanzarote. Cultiver de la vigne dans les cailloux n'est pas une chose aisée. Ils font dans les champs de lave des trous atteignant parfois 1 m pour trouver une bonne terre et y planter un ou deux pieds de vigne. Les pieds de vigne sont recouverts de graviers volcaniques poreux qui captent l'humidité de l'air. Puis pour protéger les pieds de vignes du vent, ils construisent des protections en murets de formes différentes mais souvent en arc de cercle. Le seul avantage que l'on peut trouver à cette terre c'est que la mauvaise herbe n'y pousse pas ... le désherbant ici est bien inutile mais comment la vigne arrive-t-elle à donner de beaux raisins ça c'est un mystère. Nous nous sommes arrêtés dans une bodega (cave) pour y gouter le vin ... et avons continuer notre route vers Arrecife au travers de La Géria en regardant les beaux dessins que dessinent la vigne et les murets dans la montagne .... c'est très beau, les couleurs de la vigne sur ce fond noir de lave. Très belle journée qui restera gravée dans notre mémoire.

 

Mirador

 

Téguise, Mirador del Rio et Est de l'ïle

Nous allons vous faire dévouvrir la région nord est de l'Ile. Nous partons direction Tahiche pensant faire une halte à la fondation César Manrique mais arrivés devant la porte .... Loul fait un blocage sur les oeuvres de l'artiste donc nous n'y jetterons qu'un oeil de l'extérieur !!!

Nous arrivons à Téguise et là le capitaine est attiré par le musée de la Piraterie ... il est installé dans le tout petit chateau dominant Téguise. Nous ferons notre pique nique sur les hauteurs de Téguise, près du chateau avant de vivre de folles aventures avec des pirates à la conquête de Fuerteventura.

Téguise, très belle cité, avec ses grandes maisons blanches à grands volets plutôt marron ici. La place de l'église est bordée de bars, restaurants et magasins souvenirs. C'est calme et serein, très agréable à visiter.

Nous poursuivons notre route vers le Nord Est en passant par la petite ville d'Haria, ici nous sommes sur des maisons toujours à terrasse blanche mais volets verts. Le village s'organise autour de l'église et de sa petite rambla bordés de bar. La vie est paisible là aussi.

Nous arrivons au Mirador Del Rio, créé par César Manrique, mais ce n'est pas la journée culturel de Loul, nous ne ferons donc que l'extérieur, mais ne regrettons rien, la vue sur la belle île de La Graciosa est superbe. On aperçoit les salines Del Rio sur Lanzarote face à La Graciosa. Le site est un peu venté mais magnifique.

Nous prenons la route du retour vers Arrecife, en passant à travers le Malpais de la Corona, ce sont des cailloux et des cailloux, c'est tout plat et la dominante est de couleur jaune verdatre. Notre dernière halte se fera au tout petit village de front de mer : Arrieta.

 

et un bonus
Salines

 

Playa Blanca, Les Salines et El golfo

Après le Nord hier, nous allons vers le Sud Ouest, avec une belle traversée du désert pour atteindre Punta Del Papagayo. L' accès aux plages est payante (3€/voiture), et nous voici partis sur la piste avec notre voiture qui n'a pas l'option 4x4 !!! En arrivant tout à la pointe, deux restaurants et de nombreuses criques de sable blanc, mais aujourd'hui le vent du sud offre quelques rouleaux aux baigneurs. Quelques bateaux se prélassent au mouillage. Nous avons des très belles vues sur les criques, la ville de Playa Blanca et la montagne sur l'arrière. Les couleurs sont magiques.

Nous filons sur Playa Blanca, qui reste une ville très touristique avec des quartiers de maisons à louer toute identiques. Ca n'est pas particulièrement beau. On va passer un peu de temps chercher un restaurant typiquement local, on a trouvé et on n'est pas déçu ...ce n'est pas très fin, mais y'a la quantité !!! Nous partons vers les Salines de Janubio. Ces tas de sel blanc sur cette terre noire et ce panaché de beige, bleu, blanc et rose c'est vraiment très beau. Ici nous ne sommes pas sur les plages blanches, mais sur du sable enfin un mélange de sable noir et de petits cailloux, et il faut bien dire que la plage est tranquille. Il est quasiment impossible de se baigner tellement il y a des rouleaux. La crique de Los hervideros est impressionante par le fracas des vagues sur la roche.

Notre dernière halte de la journée sera à El Golfo et la lagune de Los Clicos, c'est un tout petit village reputé pour ses nombreux restaurants de poissons. Nous découvrons la toute petite lagune de couleur verte au milieu de tout ce noir, les couleurs sont là encore très belles, mélangeant le noir, le rouge et le vert. Il parait que sur la plage on trouve des pépites d'olivine (pierre précieuse jeune vert) on a cherché mais on n'a pas trouvé !!!!

 

Voilà nous avons passé ces quelques jours à Lanzarote, les paysages sont impressionnants, c'est très beau. Nous partons pour de nouvelles aventures à Fuerteventura ...

 

 

Haut de page