Du 10 au 13 mars 2015 • Brésil : Cabo Frio et Buzios

 

 

cabo frio

 

En mer de Ilha Grande à Buzios via le Cabo Frio :

Nous appareillons tranquillement à 9:45 vers Buzios, météo capricieuse devant RIO et le Cabo Frio toujours compliqué à négocier; départ sans vent sous un ciel gris et une mer tel un lac, ce sera donc moteur.

Vers 11:00 nous traversons une armada de bateaux au mouillage devant la baie d'Ilha Grande (... une dizaine) et trouvons pas mal de troncs de bambous et d'arbres, la pluie nous accompagne un peu. Le vent est toujours absent, toujours moteur. A 13:30, après la sieste de Loul, un petit vent force 2 à 3, nous fait hisser la GV et vers 14:00, le génois.

Pour le goûter de 16:00 le vent ne forcit pas et nous poussons un peu au moteur. Nous sommes sous GV seule. Le vent tombe mais la pluie aussi.

Vers 19:00, Loul est de quart, Nad se repose (de quoi on se demande bien !!!). Nous sommes sous GV et Génois et Loul surveille car pas mal de bateaux rentrent et sortent de Rio.

A 23:00 le quart de Loul se termine au près serré. Vers minuit, Nad constate que le vent tourne et malheureusement pas dans la bon sens. Nous affalons toutes les voiles et nous passons au moteur. Loul va se reposer et pour lui c'est bien mérité !!! Nous sommes toujours au large de Rio, nous croissons un paquebot MSC Preziosa qui passe à environ 500 mètres ... musique à fond !!!

A 5:00 du matin, Loul reprend la veille et remet les voiles toujours avec l'aide moteur, mais c'est une dure lutte contre vent et courant avec une moyenne de 3,2 noeuds sur le fond. Le capitaine trouve cela un peu mou pour RIGA.

A 6:15, la mer nous chahute un peu, l'ancre tape sur la delphinière.

A 7:10, nous ferons un arrêt à la cape, Loul vérifie qu'il n'y ait rien sous la quille et récupère juste un gros morceau de fil en plastique jaune ???

Nous reprenons notre route sous moteur et voiles, et pour déjeuner, Loul nous pêchera un petit maquereau. Bien sympa, il y avait longtemps que l'on n'avait pas mangé de maquereau ... juste un peu petit !

Après le Cabo Frio, navigation au près serré, on tire un bord devant Buzios, le vent forcit 5 à 6, la navigation est un peu "chiante" et on ne sera pas mécontent d'arriver à Buzios devant Praïa Dos Ossos vers 18:00

 

buzios

 

Buzios :

Nous allons découvrir la ville de Buzios. Cette ville a été rendue célèbre grâce à Brigitte Bardot qui est venue y vivre, près d'un de ses amoureux, dans les années 60. Elle a d'ailleurs une statue érigée sur la promenade Orla Bardot.

Nous avons trouvé cette ville très agréable, bien sur touristique mais restée dans son jus tout de même. Nous étions mouillé du côté des pêcheurs locaux c'est peut être aussi ce qui nous fait dire ça. La promenade de front de mer est essentiellement composée de magasins de souvenirs et de bar-restaurants.

Les paquebots font des haltes ici déversant leurs quelques 2000 à 3000 personnes ... Il faut donc autant que possible attendre que tout ce petit monde soit remonté à bord pour bien profiter calmenent de Buzios .

Nous avons bien aimé cette pause à Buzios avant de reprendre notre remontée vers la Guyane ... oups c'est encore loin .... Prochaine étape Guarapari juste sous Vitoria.

 

 

 

Haut de page